Casablanca : 6 ans de prison pour avoir abusé d’une adolescente

Casablanca : 6 ans de prison pour avoir abusé d’une adolescente

Le jeune homme affirme qu’ils entretiennent une relation amoureuse et qu’il lui a promis le mariage. Une affirmation qui semble surprendre les trois magistrats de la Cour.

Dès le début de son interrogatoire par le président de la Cour auprès de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, ce jeune homme de trente-et-un ans se disculpe d’avoir violé cette mineure. Il affirme qu’ils entretiennent une relation amoureuse et qu’il lui a promis le mariage. Une affirmation qui semble surprendre les trois magistrats de la Cour. Et le président ne manque pas de le tancer sur le fait de promettre le mariage à une adolescente de quinze ans.

Le mis en cause, un réparateur des engins à deux roues, garde le silence. Devant les limiers de la police judiciaire, il avait reconnu avoir coupé le chemin à cette adolescente pour la conduire sous la menace de couteau vers un terrain vague situé dans la région de Lahraouyine pour abuser sauvagement d’elle. Seulement, une fois devant la Cour, il rejette catégoriquement ses déclarations consignées dans le procès-verbal.

Toutefois, le président de la Cour lui a expliqué qu’il l’avait signé. Le mis en cause garde une fois encore le silence. Sa victime, une adolescente poursuivant ses études collégiennes, le traite de violeur quand le président lui donne la parole. Elle a précisé que le mis en cause a suivi ses pas quand elle est sortie de son collège. Surgi de nulle part et armé de couteau, il l’a obligée à l’accompagner vers un terrain vague où il l’a violée puis l’a abandonnée sur les lieux, affirme-t-elle devant la Cour.

Verdit : Jugé coupable pour atteinte à la pudeur sur une mineure, le jeune pédophile a été condamné à six ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *