970x250

Casablanca : Cinq ans de prison ferme pour une mère de famille qui a tué sa voisine

Casablanca : Cinq ans de prison ferme pour une mère de famille qui a tué sa voisine

Jouissant d’une bonne réputation dans le quartier, comme en témoignent ses voisins, elle n’a jamais imaginé être dans cette situation.

C’est la raison pour laquelle elle n’arrive pas à tenir ses larmes devant les trois magistrats de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, le représentant du ministère public, le greffier et l’avocat de la défense qui la soutenait dans le cadre de l’assistance judiciaire. Malheureusement pour elle, ses nerfs ont lâché et elle a commis l’irréparable. Lorsque le président de la Cour lui rappelle qu’elle est poursuivie pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, elle répond tout en larmes qu’elle n’en revient pas encore d’avoir causé la mort de sa voisine et rendu orphelins ses deux enfants.

Ce sont justement ces enfants qui étaient à l’origine d’un malentendu entre la mise en cause, âgée de trente-six ans, et la victime, âgée de quarante ans. «Son enfant a maltraité mon neveu», a-t-elle affirmé devant la Cour qui l’écoutait attentivement. Elle est sortie de chez elle pour reprocher au fils de la victime d’avoir brutalisé son neveu. Mais, celui-ci l’a insultée. Hors d’elle, elle l’a giflé. C’est le moment où la victime s’est jetée sur elle tout en l’insultant. Elle l’a tirée par les cheveux tout en essayant de la traîner par terre.

Mais la jeune femme est arrivée à se sauver des griffes de la victime pour aller chercher un bâton par lequel elle lui a donné un coup au niveau de la tête. La victime a perdu connaissance. Evacuée vers les urgences, elle a rendu l’âme à bord de l’ambulance.  Verdict : Jugée coupable et bénéficiant des circonstances atténuantes, elle a écopé de cinq ans de réclusion criminelle.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.