970x250

Casablanca : De 2 à 8 ans de prison ferme pour une bande de malfrats

Casablanca : De 2 à 8 ans de prison ferme pour une bande de malfrats

A peine le président de la Cour, à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, commence-t-il à interroger cette jeune fille de dix-neuf ans qu’elle fond en larmes.

C’est la première fois qu’elle comparaît devant un juge. Elle est poursuivie pour complicité à la constitution d’une association de malfaiteurs et au vol qualifié. Après s’être calmée, elle affirme à la Cour que c’est son amant, l’un des trois mis en cause principaux dans cette affaire, qui l’a jetée dans le gouffre de la criminalité. Dès qu’elle a entretenu avec lui une relation amoureuse, il l’a encouragée à servir d’appât pour les victimes. Elle devait se faire passer pour une prostituée qui fait le trottoir en quête d’un client, surtout un automobiliste. Une fois la victime tombée dans les filets, le modus operandi consistait soit à monter dès que le chauffeur s’arrête permettant aux trois autres membres de la bande d’y monter rapidement, soit qu’elle monte toute seule tout en sollicitant l’automobiliste de la conduire vers un terrain vague où les trois jeunes hommes de la bande l’attendent en cachette.

Une fois que l’automobiliste s’arrête, les trois malfrats armés de couteaux et épées l’attaquent pour lui subtiliser tout ce qu’il porte sur lui. Les trois mis en cause, âgés respectivement de vingt-deux, vingt-quatre et vingt-cinq ans, tous des repris de justice, ont rejeté les charges retenues contre eux. Chacun d’eux a tenté de nier toute relation avec les autres mis en cause. Mais, l’enquête policière a révélé, selon le procès-verbal de leurs auditions, qu’ils ont été identifiés à la suite de leur enregistrement par une vidéosurveillance et que leur chef, à savoir l’aîné d’entre eux, a conduit les enquêteurs aux lieux où se trouvaient les autres membres de la bande. Et pourtant, ils ont continué à clamer leur innocence.

Mais, la Cour a fini par les juger coupables et a condamné le mis en cause principal à huit ans de réclusion criminelle et ses deux complices à quatre ans de prison ferme. Quant à la jeune fille, elle a écopé de deux ans de prison ferme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.