Casablanca : Deux ans de prison ferme pour un escroc

Casablanca : Deux ans de prison ferme pour un escroc

La chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Casablanca a condamné un escroc à deux ans de prison ferme assortie d’une amende de deux mille dirhams. Âgé de quarante-deux ans, ce repris de justice qui a purgé deux peines de prison ferme a même affirmé au tribunal que ses accusateurs n’étaient que des personnes qui avaient l’intention de le jeter en taule surtout qu’il a tourné complètement le dos à l’escroquerie et s’est converti dans le commerce des voitures d’occasion.

Ses victimes qui sont restées bouche bée devant ces déclarations ont assuré à la Cour qu’il a prétendu pouvoir leur procurer un travail en Europe avec un contrat en bonne et due forme. En contrepartie elles lui ont versé des sommes allant de vingt à quarante mille dirhams. Mais évidemment rien de cela n’a été fait.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *