Faits-Divers

Casablanca: Tentative de suicide au Tribunal de la famille

© D.R

Un repris de justice qui a tenté de s’immoler par le feu à l’intérieur du Tribunal de la famille, situé dans le complexe administratif sis au quartier El Oulfa, à Casablanca, a été traduit, mercredi, devant la Cour d’appel, apprend-on d’une source policière.

Selon la même source, le mis en cause a commis cet acte criminel tout en mettant sa vie en danger pour protester contre sa femme qui lui a tourné le dos après avoir fait l’acquisition des deux appartements qu’il lui avaient cédés. Toujours selon la même source policière, le mis en cause, un «Guerrab» de son état (marchand sans autorisation de boissons alcoolisées) avait cédé à sa femme les deux appartements situés au quartier Errahma, qu’il avait achetés contre une somme de 600 mille dirhams.

En contrepartie, il lui a demandé uniquement de lui accorder une procuration lui permettant d’empocher le prix du loyer que versent mensuellement les locataires. Seulement, l’épouse lui a tourné le dos en quittant le foyer conjugal et recourant au tribunal pour déposer un dossier de demande de divorce.

Articles similaires

Faits-Divers

Deux ans de prison ferme pour un escroc

Pour escroquerie, un jeune homme, âgé de trente-huit ans, repris de justice,...

Faits-Divers

Le président d’une coopérative écope de 3 ans de prison ferme

Jugé coupable pour détournement et dilapidation de deniers publics, le président d’une...

Faits-Divers

Une jeune femme victime de viol collectif

Ils sont trois jeunes hommes, des vingtenaires, qui ont constitué une bande...

Faits-Divers

20 ans de réclusion criminelle pour un enseignant qui a abusé de son élève

La chambre criminelle près la Cour d’appel d’Al Hoceïma a tranché, lundi...