Casablanca : Trois malfrats condamnés à 15 ans de réclusion criminelle chacun

Casablanca : Trois malfrats condamnés à 15 ans de réclusion criminelle chacun

Ils sont trois jeunes hommes, âgés respectivement de dix-neuf, vingt-deux et vingt-six ans, qui se tiennent au box des accusés, à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca. Avant leur arrestation, en mai dernier, leurs casiers judiciaires étaient vierges. Mais, personne parmi eux n’avait un emploi pour gagner dignement sa vie. Issus du même quartier, Hay Moulay Rachid, à Casablanca, l’un d’eux, l’aîné, opérait avec une autre bande dont les membres ont été, tous, arrêtés. C’est la raison pour laquelle ce dernier qui n’a jamais purgé la moindre peine d’emprisonnement faisait l’objet d’une note de recherche à l’échelle nationale. Et c’est lui qui les a incités à constituer une bande de malfaiteurs qui perpétrait tous les crimes, agressions, vols qualifiés, cambriolages, viols, menaces, coups et blessures, trafic de drogue, etc. Heureusement, ils ne sont pas arrivés à mettre fin à la vie de l’une de leurs victimes. Et pourtant, ils n’hésitent pas à se disculper devant les magistrats de la Cour. Toutefois, leurs victimes dont quelquesunes se sont présentées devant la Cour ont révélé qu’ils les ont agressées sauvagement, les ont torturées lorsqu’elles ont manifesté une résistance, et les ont attaqués avec leurs armes blanches… Et la dernière, une jeune femme mariée qui a été violée collectivement après avoir été kidnappée a présenté devant la Cour son témoignage choquant en révélant qu’elle venait de descendre d’un grand taxi, en provenance du centre-ville, lorsque les trois voyous l’ont kidnappée pour la conduire vers le domicile paternel de l’un d’eux et la violer à tour de rôle. Ils ne l’ont relâchée que vers l’aube. Verdict : Jugés coupables, chacun des trois malfrats a écopé de quinze ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *