Crime passionnel à Marrakech

Crime  passionnel  à Marrakech

Au douar Ben Salek relevant de l’arrondissement de Gueliz, à Marrakech, un jeune homme, vingt-deux ans, a tenté, le soir du mardi 9 février, de tuer sa bien-aimée.

Originaire de Boujdour, cette jeune fille de vingt-trois ans a regagné la cité ocre pour y poursuivre ses études universitaires à la Faculté de droit tout en laissant derrière elle son ami avec lequel elle entretenait, depuis des années, une relation amoureuse. Demeurant à la même ville qu’elle, ce dernier a appris qu’elle entretenait une nouvelle relation amoureuse et qu’elle s’est rendue à Marrakech. En épiant la jeune fille, il l’a remarquée, le soir du mardi, en compagnie de son rival. Perdant tout contrôle de ses nerfs, il a suivi ses pas et, sans crier gare, lui a asséné des coups de couteau au niveau de la nuque avant de prendre la fuite. Gravement blessée, elle a été évacuée vers le service des urgences à l’hôpital, tandis que le mis en cause a été arrêté vers 1 h du matin du mercredi 10 février par les limiers du 7ème arrondissement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *