Démantèlement d’un réseau espagnol spécialisé dans l’immigration clandestine

Démantèlement d’un réseau  espagnol spécialisé dans l’immigration clandestine

La police nationale espagnole a annoncé, lundi, le démantèlement d’un réseau spécialisé dans le trafic illégal de migrants clandestins à travers d’embarcations pneumatiques entre l’Afrique et l’Espagne.

Cette opération, qui a mobilisé pas moins de 150 policiers de différents départements et de l’Europol, s’est soldée par l’arrestation de 20 personnes de nationalité espagnole tenus responsables du naufrage d’une embarcation survenu en février dernier faisant quatre morts, indique la police espagnole dans un communiqué.
Les victimes de ce réseau, pour la plupart des mineurs marocains, étaient emmenées dans la péninsule contre le versement de 2.500 euros, ajoute la même source, précisant que l’organisation criminelle d’origine espagnole opérait dans la région de Campo de Gibraltar et recrutait ses victimes dans les villes du Nord du Maroc.

«Tous les détenus sont considérés comme très violents car ils n’hésitent pas à agresser ou à menacer leurs victimes avec des armes à feu en cas de retard ou de non-paiement des transferts», précise la police espagnole. Lors de cette opération, sept perquisitions ont été effectuées, ayant permis de saisir cinq armes à feu, des munitions, un GPS, 150 fûts contenant 5.500 litres de carburant, trois embarcations, 1380 livres sterling, 710 euros et divers documents, conclut la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *