Faits-Divers

Deux agents d’autorité tabassent un Caïd pour l’empêcher de démolir une construction anarchique

© D.R

Deux agents d’autorité, un Cheikh urbain et un Moqadem, exerçant au Caïdat de Lqliâa relevant de la préfecture d’Inzegane-Aït Melloul, ont été arrêtés, lundi 25 mars, pour avoir violenté le Caïd du Caïdat d’Oued Essafa qui relève de la même préfecture et un autre agent d’autorité.

Intervenant pour la démolition d’une construction anarchique qui appartient à ce Cheikh urbain exerçant à Aït Ouagmar, le Caïd et l’agent d’autorité ont été attaqués violemment par le propriétaire, à savoir le Cheikh, son épouse et son frère, Moqadem de son état, essayant d’empêcher les autorités publiques d’entreprendre l’opération de démolition. Les deux frères et l’épouse ont blessé le Caïd et l’agent. Ils ont été arrêtés par les éléments de la gendarmerie royale de Biougra et maintenus en garde à vue avant d’être traduits devant la justice.

Articles similaires

Faits-Divers

En tentant de se défendre, il tue son antagoniste

Légitime défense ? Âgé de trente-et-un ans, ce jeune homme qui comparaît...

Faits-Divers

Deux et trois ans de prison ferme pour cinq pédophiles qui ont abusé d’un adolescent

Jugement clément ? Deux et trois ans de prison ferme. Tel a...

Faits-Divers

5 ans de réclusion criminelle pour un violeur

Le viol est un acte criminel que la victime n’oublie jamais. Cette...

Faits-Divers

Douane : Mise en échec d’une tentative de trafic de 116.605 comprimés psychotropes à Nador

Les éléments de la sûreté nationale et des douanes au centre de...