Deux faux fkihs arrêtés pour escroquerie à la «Samaoui»

Deux faux fkihs arrêtés pour escroquerie à la «Samaoui»

Deux quinquagénaires, escrocs à la «Samaoui», qui se faisaient passer pour des fkihs, ont été arrêtés, dernièrement, par les éléments de la police judiciaire à Ouled Taïma. Les deux mis en cause ont été épinglés suite à quatre plaintes déposées par quelques-unes de leurs victimes.

Dans plusieurs villes, apprend-on d’une source policière, entre autres Marrakech, Agadir, Taroudant et Essaouira, les deux escrocs, qui circulaient à bord d’une voiture de luxe, ont mené plusieurs victimes en bateau en leur promettant monts et merveilles.

Toujours selon la même source policière, ils ont été épinglés alors qu’ils étaient en possession de 140 mille dirhams, fruit de leurs escroqueries. Leur dernière victime, toujours selon la même source, était une vieille femme à qui ils ont promis de la rendre en bonne santé en l’exorcisant et ce contre une somme de 40 mille dirhams qu’elle avait retirée, en leur présence, d’une agence bancaire.

La vieille femme a affirmé aux enquêteurs qu’elle n’était pas totalement consciente lorsqu’elle a effectué le retrait, c’est comme si elle était hypnotisée. Les deux mis en cause ont été traduits devant la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Taroudant poursuivis en état d’arrestation pour escroquerie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *