970x250

Deux pères de famille tuent leurs conjointes à Taounate et Kelaât Sraghna

Deux pères de famille tuent leurs conjointes à Taounate et Kelaât Sraghna

A Taounate, un père de famille, âgé de cinquante-trois ans, qui a mis fin à la vie de son épouse à Agadir, a été arrêté samedi 19 novembre. Deux jours plus tôt, le jeudi 17 novembre, ce quinquagénaire a tué par strangulation, chez lui, au quartier Anza, son épouse. Ayant pris la fuite, une note de recherche à l’échelle nationale a été diffusée contre lui. Il a finalement été repéré et arrêté par la police judiciaire de Taounate.
Le vendredi 18 novembre, un autre homicide conjugal a eu lieu au douar Sahrij relevant de la commune rurale qui porte le même nom, à Kelaât Sraghna. Il s’agit d’un père de famille, âgé de quarante-deux ans, qui a asséné un coup de faucille à la poitrine de son épouse, mère de trois enfants, âgés respectivement de treize, huit et cinq ans. Il a pris ensuite la fuite en destination du domicile de ses parents demeurant non loin de la ville de Demnate. Mais, à mi-chemin, il a été arrêté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *