Deux personnes se donnent la mort à Agadir et à Chichaoua

Deux personnes se donnent la mort à Agadir et à Chichaoua

Un jeune homme de vingt-quatre ans a mis fin, la nuit du dimanche au lundi, 31 mai au 1er juin, à sa vie par pendaison et ce, chez lui au quartier Al Ârabe situé à Tikiouine, Agadir.

Le jeune homme a été découvert, corps sans vie, par sa famille, pendu à un long morceau de tissu accroché à la barre d’une fenêtre. Alertés, les éléments de la police judiciaire se sont rendus sur les lieux pour entamer une enquête et déterminer les circonstances et les causes de cet acte de désespoir commis par ce jeune qui jouissait d’une bonne réputation. Son cadavre a été évacué vers la morgue de l’hôpital Hassan II, à Agadir pour être autopsié.

Un autre cas de suicide a eu lieu, samedi dernier, au douar Adrar situé à la commune rurale Mzouda, dans la région de Chichaoua. Il s’agit d’un sexagénaire père de cinq enfants, qui s’est pendu au fond d’un puits situé non loin de chez lui.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *