El Jadida : 20 mois et un an de prison pour des pirates informatiques ivoiriens

El Jadida : 20 mois et un an de prison  pour des pirates informatiques ivoiriens

Vingt mois de prison ferme, tel a été le verdict rendu, dernièrement, par la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance d’El Jadida contre un Ivoirien poursuivi pour piratage des données de cartes monétiques internationales, retrait d’argent auprès des guichets bancaires au Maroc et usage de ces cartes monétiques pour effectuer des opérations commerciales frauduleuses à l’échelle internationale.

Ses deux complices, également des Ivoiriens, ont écopé d’un an de prison ferme. Les trois Ivoiriens avaient piraté des données numériques et des codes des cartes monétiques émises par des institutions bancaires établies en Europe et en Amérique du Nord pour tirer des sommes importantes des comptes bancaires appartenant à des victimes étrangères. C’est par un pur hasard que les trois pirates ivoiriens ont mis la puce à l’oreille des limiers d’El Jadida qui les ont mis hors d’état de nuire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *