970x250

El Jadida: 30 ans de réclusion criminelle pour double meurtre et tentative de meurtre

El Jadida: 30 ans de réclusion criminelle pour double meurtre et tentative de meurtre

Nous sommes à la chambre criminelle près la Cour d’appel d’El Jadida. La salle d’audience est particulièrement bondée ce mardi 13 septembre.

En effet l’assistance est venue nombreuse pour le procès de ce quadragénaire qui a tué, dimanche 3 avril 2022, son épouse et l’amie de cette dernière avant de tenter de mettre fin à la vie de sa belle-sœur puis tenté de se suicider. Une affaire qui a secoué, le 1er jour de Ramadan de l’année en cours, la région de Sidi Bouzid, située à cinq kilomètres au sud de la ville d’El Jadida, notamment les habitants du douar Al Bahara.
En effet, ce père de deux garçons et une fille de huit ans n’a pas tenté une seconde de se disculper aussi bien devant les éléments de la gendarmerie royale que devant le parquet général près la Cour d’appel d’El Jadida et devant les trois magistrats de la Cour. Il a avoué avoir eu l’intention de tuer son épouse qui a recouru à la justice pour demander le divorce. Mais qu’en est-il de l’amie de son épouse ? Pris d’une hystérie et après avoir asséné des coups de couteau à son épouse, a-t-il expliqué à la Cour, il a également poignardé l’amie de son épouse et a tenté de faire de même avec sa belle-sœur. Gardien de voitures à Casablanca, il s’est rendu, ce premier jour de Ramadan, chez lui, au douar Al Bahara. Il avait l’intention d’assassiner la mère de ses trois enfants. Car, l’enquête a révélé qu’il la menaçait, par téléphone, de meurtre quand il était dans la capitale économique. C’est la raison pour laquelle le parquet général près la Cour d’appel a retenu contre lui l’accusation d’homicide volontaire avec préméditation et guet-apens. Pourquoi en est-il arrivé là ? Comme tous les couples leur relation connaissait des hauts et des bas. Mais, ce que son épouse, serveuse dans un café de la ville, n’a pas pu accepter la dernière fois et a fini par demander le divorce est qu’il s’est défoulé sur elle à coups de poing et de pied. Mais, tout a été chamboulé, lorsqu’ils sont venus, lui, sa femme, l’amie de cette dernière, sa belle-mère, sa belle-sœur et ses trois enfants d’effectuer la rupture du jeûne. Ils ont abordé un sujet de discordance. La tension est vite montée. Le mari s’arme d’un couteau, il tue son épouse et son amie. Il tente également de tuer sa belle-sœur qui est intervenue pour le calmer. Enfin, après avoir commis ce carnage, il a essayé de mettre fin à sa vie.
Verdict : 30 ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.