El Jadida : Deux meurtres en quarante-huit heures

El Jadida : Deux meurtres  en quarante-huit heures

En quarante-huit heures, deux meurtres ont été commis à El Jadida. Le dernier en date qui a eu lieu la nuit du vendredi du 12 juin a coûté la vie à un pêcheur.

Ce dernier empruntait le chemin à destination de chez lui, à Derb El Jirari relevant du quartier Al Qalâa, quand un repris de justice qui avait purgé une peine de douze ans de réclusion criminelle pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner, lui a coupé le chemin, vers minuit. Sans raison apparente il s’est acharné sur lui en le rouant de coups, ne lui donnant même pas l’occasion de riposter. Il a fini par tomber et dans sa chute il s’est cogné la tête contre le trottoir. Perdant connaissance, il a été évacué vers l’hôpital mais il a rendu l’âme avant d’y arriver. Le mis en cause a été arrêté une trentaine de minutes plus tard.

Un deuxième meurtre sur fond de règlement de comptes a eu lieu, la nuit du mardi au mercredi, 9 au 10 juin, au niveau du boulevard La Victoire. Une dispute a éclaté à propos de comprimés psychotropes entre la victime, un jeune homme de vingt-deux ans, et son antagoniste, un trafiquant de drogue, soutenu par ses amis. Il semble qu’ils étaient tous sous l’effet de la drogue. Ils sont rapidement passés des invectives aux jets de pierres. C’est ainsi que l’une de celles-ci a gravement touché le jeune homme de vingt-deux ans. Tombé par terre, il a été évacué, dans un état lamentable, vers le service des urgences de l’hôpital Mohammed V.

Malheureusement, il a succombé à sa blessure quelques minutes plus tard. La machine policière a commencé son travail pour arrêter le trafiquant de drogue et ses trois complices dont deux mineurs. Vendredi dernier, les quatre mis en cause ont été traduits devant le parquet général près la Cour d’appel d’El Jadida qui les a maintenus en détention préventive avant de les mettre entre les mains du juge d’instruction.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *