El Jadida : Il essaye de tuer ses trois enfants avec de l’esprit de sel

El Jadida : Il essaye de tuer ses trois enfants avec de l’esprit de sel

Nous sommes à la chambre criminelle près la Cour d’appel d’El Jadida. Au banc des accusés se tient, ce mardi 25 mai, un homme de soixante-cinq ans, mendiant de son état, poursuivi en état d’arrestation pour tentative d’homicide volontaire.

Ses victimes n’étaient autres que trois de ses quatorze enfants : deux garçons et une fille, âgés respectivement de trois, cinq et sept ans. Personne ne sait au juste ce qui l’a pris, ce vendredi 12 mars de l’année en cours, en fin de l’après-midi, pour obliger ses trois enfants à ingurgiter de l’esprit de sel. Profitant de l’absence de son épouse, il a commis cet acte sordide chez lui, à Ouled Frej, située à une quarantaine de kilomètres d’El Jadida. Il s’agit en effet d’un acte prémédité. D’aucuns expliquent que par cette tentative de triple meurtre il voulait se venger de son épouse suite à des conflits conjugaux. Mais même devant la Cour il n’a pas pu justifier son acte mais peut-on justifier l’injustifiable ? Seulement, le destin en a décidé autrement. Car les cris des trois enfants qui ont commencé à souffrir des effets de l’esprit de sel ont attiré l’attention des voisins.

Ces derniers ont emmené, rapidement, les trois enfants à l’hôpital Mohammed V, à El Jadida. Malheureusement, personne n’a voulu les accueillir ni leur porter assistance en leur apportant les premiers secours. Luttant contre la mort, les trois enfants ont été conduits, après l’intervention de quelques associations de la société civile et des bienfaiteurs qui ont pu les transporter dans une ambulance vers Casablanca afin d’être sauvés par le staff médical de l’hôpital Mère-Enfant Abderrahim Harouchi relevant de CHU Ibn Rochd. Heureusement, les trois enfants ont été sauvés et le père arrêté.
Verdict : Jugé coupable pour les accusations qui lui ont été attribuées, ce père de famille a écopé de vingt ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *