El Ksiba : Une tentative de vengeance avortée

El Ksiba : Une tentative de vengeance avortée

Nous sommes à El Ksiba, à quarante-cinq kilomètres à l’Est de la ville de Beni Mellal.

Dans cette perle de l’Atlas, demeure cette femme qui gagne sa vie en offrant les filles de joie aux hommes qui cherchent du désir. Et pourtant, elle est tombée amoureuse d’un jeune homme qui passe, en sa compagnie, des soirées bien arrosées. Mais partage-t-il les mêmes sentiments ? Elle n’en est pas sûre puisqu’elle a appris qu’il la trompait avec une prostituée.

Certes, elle n’a pas cru, au départ, cette mauvaise nouvelle surtout que sa rivale n’était autre que l’une de ses amies, une amitié qui remonte à une quinzaine d’années. Toutefois, pour elle, la réalité était amère du moment qu’elle était convaincue que son bien-aimé lui a tourné le dos à cause d’une autre femme plus jeune. Depuis, elle broyait du noir. Finalement elle a pensé à se venger non pas de son amant, mais de son amie, en lui laissant une trace indélébile sur le visage et sa partie intime. A ce propos, elle a fait appel à un jeune homme de la région pour lui proposer de faire tomber sa rivale dans ses filets et passer ensemble une nuit bien arrosée. Elle lui explique que sous l’effet de l’alcool elle ne se contrôle pas.

C’est à ce moment-là qu’il doit mutiler son visage et sa partie intime. Tout cela contre une somme de 1.500 DH. Le jeune homme s’empresse d’accepter la proposition. C’est du moins ce qu’il fait croire à la proxénète. Mais, en fait, le jeune homme se rend chez les gendarmes et leur raconte tout. Une souricière est tendue à la proxénète en engageant un gendarme pour jouer le jeu. Ce dernier la contacte pour négocier le prix avant de la mettre dans ses filets. Les limiers arrivent enfin à arrêter la proxénète, son amant qui semble être un père de famille et la prostituée.

Tous les trois ont été traduits devant le parquet général près la Cour d’appel de Beni Mellal.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *