Faits-Divers

En 4 mois, 43 fonctionnaires arrêtés pour corruption

© D.R

Pas moins de 43 fonctionnaires et agents publics ont été arrêtés suite à leur dénonciation via la ligne téléphonique directe mise en place par le ministère public et dédiée à la réception des dénonciations d’actes de corruption, apprend-on d’une source judiciaire.

Les deux dernières arrestations remontent à vendredi dernier. Le premier cas concerne un officier de l’état civil à Meknès, pris en flagrant délit.  Il était en train d’empocher un pot-de-vin de 50 DH. Le second cas concerne l’arrestation à Kénitra d’un gendarme alors qu’il recevait une somme de 1.500 DH.

Les deux fonctionnaires ont été traduits devant les parquets du Roi près les tribunaux de première instance respectivement à Meknès et Kénitra.

Articles similaires

Faits-Divers

10 ans de réclusion pour un pédophile qui a abusé de 3 écolières

Dix ans de réclusion criminelle, tel a été le verdict rendu, récemment,...

Faits-Divers

Quatre cas de suicide dont trois femmes en trois jours

A Deroua qui relève de la province de Berrechid, une femme, septuagénaire,...

Faits-Divers

12 ans de prison ferme pour une prostituée qui a tué sa copine

Il est rare qu’une femme commette un meurtre. Quand un cas se...

Faits-Divers

Suite à une crise hystérique, il tue sa mère

Tous les habitants de la région de Lahraouiyine, au sud-est de la...