Faits-Divers

En tentant de se défendre, il tue son antagoniste

© D.R

Légitime défense ?
Âgé de trente-et-un ans, ce jeune homme qui comparaît en état d’arrestation devant les trois magistrats de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, ne cesse depuis le début de l’examen de son affaire dans laquelle il est poursuivi pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner de clamer son innocence. Il affirme qu’il n’a pas tué la victime, un jeune homme, âgé de vingt-huit ans, ayant déjà fait de la prison pour trafic de drogue. Il précise qu’il lui a demandé de s’éloigner de l’entrée de sa demeure pour vendre la drogue. Ce jeune homme qui pratiquait les arts martiaux jouissait d’une bonne réputation dans son quartier, selon les témoins qui ont assisté à la scène et qui ont confirmé que le trafiquant de drogue a attaqué au couteau le mis en cause. Tentant de se défendre en poussant la victime, celle-ci s’est renversée par terre et s’est cogné la tête. Le sang coulait… A peine arrivée aux urgences de l’hôpital Averroès, elle a rendu l’âme. Les témoins ont précisé que la victime qui était armée d’un couteau a essayé de frapper le mis en cause à la poitrine. Mais celui-ci était très rapide et a esquivé le coup. Toutefois, la Cour l’a jugé coupable tout en le faisant bénéficier des circonstances atténuantes.
Verdict : cinq ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Faits-Divers

Démantèlement d’une bande de cambrioleurs d’unités industrielles

Mardi 14 mai, quatre malfaiteurs qui ont constitué une bande ont été...

Faits-Divers

Découverte de trois cadavres à Marrakech et Agadir

Le cadavre d’un homme, septuagénaire, a été retrouvé, mardi 14 mai, vers...

Faits-Divers

L’affaire de disparition d’une adolescente à Ben Ahmed résolue

Ayant décidé un jour d’abandonner ses études pour aller chercher un emploi...

Faits-Divers

La directrice d’une agence de voyages maintenue en garde à vue

Abandonnés après être arrivés à La Mecque par l’agence de voyages qui...