Fès : 15 ans de réclusion criminelle pour avoir tué son compagnon de cellule

Fès : 15 ans de réclusion criminelle pour avoir tué son compagnon de cellule

Pour avoir tué un pensionnaire de la prison Bourkaiz, à Fès, un détenu qui purgeait une peine d’emprisonnement a été condamné, dernièrement, par la chambre criminelle près la Cour d’appel de Fès à quinze ans de réclusion criminelle.

L’affaire remonte au mois de septembre 2020 quand une dispute a éclaté entre les deux détenus incarcérés dans la même cellule, à l’établissement pénitentiaire Bourkaiz, à propos d’un cendrier en plastique. Les deux prisonniers en sont venus aux mains. L’un d’eux, gardien de voitures qui purgeait une peine d’emprisonnement pour son implication dans une affaire d’échange de coups et blessures, est tombé par terre puis s’est évanoui. Les fonctionnaires de l’établissement sont intervenus pour transférer la victime d’abord à l’infirmerie de la prison, puis à l’hôpital Hassan II à Fès afin d’être soigné. Malheureusement, il a succombé à ses blessures.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *