Fès : Un médecin, un anesthésiste et une infirmière devant la justice pour avortement

Fès : Un médecin, un anesthésiste et une infirmière devant la justice pour avortement

Un médecin généraliste, un anesthésiste et une infirmière ont été arrêtés, lundi dernier, par les éléments de la police judiciaire de Fès, apprend-on d’une source policière. Ils sont accusés d’avoir effectué des avortements.

Après une surveillance permanente, a ajouté la même source, la police a effectué, vers 17 heures, une descente dans un cabinet situé au quartier Lido pour se trouver devant une dizaine de jeunes filles enceintes qui attendaient leur rôle pour se faire avorter.

Toujours selon la même source policière, les enquêteurs ont surpris le médecin, âgé de cinquante-cinq ans, en pleine opération d’avortement d’une onzième jeune fille, étudiante de son état.

Les policiers ont conduit les filles enceintes vers la maternité de l’hôpital Hassan II, a ajouté la même source policière et ont conduit le médecin généraliste, l’anesthésiste, l’infirmière et l’amant d’une cliente au commissariat de police avant de les traduire devant la justice.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *