Fkih Ben Saleh : Un malade mental tue son frère

Fkih Ben Saleh : Un malade mental tue son frère

Personne ne sait au juste le mobile pour lequel un jeune homme de trente-deux ans a tué son aîné de quatre ans, chez eux, au quartier Ouled Hdidou, à Fkih Ben Saleh.

Et pour cause, le principal intéressé garde toujours le silence. Aux enquêteurs qui se sont dépêchés sur les lieux, les membres de leur famille ont expliqué qu’ils venaient d’entendre les cris poussés par le frère aîné quand ils ont tenté d’intervenir pour le sauver.

Mais il était trop tard, puisque l’irréparable s’est déjà produit par le frère cadet qui, dans un état hystérique, n’a pas cessé de cogner la tête de son frère aîné contre le sol.

Ayant perdant connaissance dans un premier temps, la victime a fini par pousser le dernier soupir. Les membres de la famille ont précisé que leur frère souffre d’une maladie mentale.

C’est ce qui explique son silence tout au long de son interrogatoire par la police judiciaire et le parquet général près la Cour d’appel de Beni Mellal.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *