Faits-Divers

Il tue son père pour une poule

Un jeune homme, âgé de trente-et-un ans, qui a tué son père, le matin du dimanche 26 novembre, dans la commune rurale Bni Garfett relevant de la province de Larache, a été arrêté quatorze heures plus tard, vers 23 h du même jour, à Ksar Kebir.

Demeurant au douar Tamaslal, dans la commune Bni Garfett, le père a découvert la disparition de l’une de ses poules pour apprendre ensuite qu’elle a été volée par son fils, un drogué. Accablant son fils de reproches et d’insultes, celui-ci perd tout contrôle de ses nerfs et met fin à la vie de son père en lui assénant un coup de pierre à la tête avant de prendre la poudre d’escampette. Les éléments de la gendarmerie royale qui se sont dépêchés sur la scène du crime pour entamer les investigations ont appris que le mis en cause était déjà parti à Ksar Kebir pour se cacher au quartier Essalam. Sans perdre de temps, les limiers de la gendarmerie royale de Bni Garfett ont rejoint leurs collègues à Ksar Kebir pour l’arrêter et l’emmener à leur siège afin de le soumettre aux interrogatoires.

Articles similaires

Faits-Divers

Meurtre sur fond d’homosexualité

Les services de la sûreté à Marrakech sont arrivés, lundi 19 février,...

Faits-Divers

Marié, il détourne une fille mineure

Bien qu’il soit marié, un jeune homme, âgé de vingt-six ans, a...

Faits-Divers

Il abusait sexuellement d’une «bonne» mineure

Encore adolescente, elle se voit embauchée comme «bonne» chez un couple à...

Faits-Divers

Un drogué met fin aux jours de son père nonagénaire

A Fès, un quadragénaire a tué son père, jeudi 15 février, au...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux