Imintanout : Deux mois et demi de prison contre un jeune qui a violenté des policiers

Imintanout : Deux mois et demi de prison  contre un jeune qui a violenté des policiers

Deux mois et demi de prison ferme assortie d’une amende de mille dirhams ainsi que des dommages et intérêts de l’ordre de deux mille dirhams qui doivent être versés à chacun des deux policiers qui se sont constitués parties civiles.

Tel a été le verdict rendu, lundi dernier, par la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance d’Imintanout contre un jeune homme poursuivi pour violence et insultes contre des policiers, violation de l’état d’urgence sanitaire, rétention et consommation de drogue. Ne portant pas le masque de protection lors de l’état d’urgence sanitaire, le mis en cause a été interpellé par deux policiers. Sur lui, ils ont également trouvé quelques grammes du haschich qu’il consomme. C’est la raison pour laquelle, les deux policiers ont décidé de l’arrêter. Seulement, il a manifesté une résistance farouche contre eux tout en les insultant. Il a même violenté un commissaire de police avant d’être immobilisé.

 

 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *