970x250

Imintanout : Trois arrestations pour trafic de drogue, détournement et viol d’une mineure

Imintanout : Trois arrestations pour trafic de drogue, détournement et viol d’une mineure

A Imintanout relevant de la province de Chichaoua, les éléments de la gendarmerie royale reçoivent ce jour de la deuxième semaine du mois de juin 2022 une information faisant état qu’un jeune homme de vingt-sept ans qui s’adonne au trafic de drogue se trouve non loin d’un café au niveau de la route nationale donnant sur la commune rurale Nfifa.

Faisant l’objet de plusieurs notes de recherche, il semble que c’est le moment opportun pour le mettre hors d’état de nuire. En un clin d’œil, il se retrouve encerclé par les limiers de la gendarmerie royale. Ils l’arrêtent en possession d’une quantité de haschich qu’il cherchait à écouler. Avant d’être soumis aux interrogatoires, le procureur du Roi près le tribunal de première instance d’Imintanout donne ses instructions aux enquêteurs de le conduire à la chambre qu’il loue au centre de la ville d’Imintanout afin d’effectuer une perquisition. Soutenus par les éléments de la police judiciaire de la ville, les gendarmes y entrent. Outre la saisie d’une quantité de haschich, les enquêteurs y trouvent une adolescente.

Âgée de treize ans, cette fugueuse a quitté son foyer parental situé à la commune rurale Aïn Tazitounte. Elle partage le même toit avec un jeune homme, repris de justice, voisin du trafiquant de drogue qui vient d’être arrêté. Parce qu’il la maltraitait, explique-t-elle aux enquêteurs, elle s’est réfugiée chez le trafiquant du drogue. Aussitôt, les enquêteurs arrêtent ce repris de justice, âgé de vingt-six ans, qui était dans un état d’ivresse avancée. Soumis aux interrogatoires, il affirme qu’il a croisé cette adolescente dans la rue. Sans domicile fixe, elle a accepté de l’accompagner chez lui, précise-t-elle aux enquêteurs tout en leur révélant qu’elle est enceinte depuis trois mois. Tout en avouant qu’il partageait avec elle le même lit, il assure qu’il n’est pas à l’origine de sa grossesse. Elle confirme ses déclarations en précisant qu’elle a été violée et dépucelée par un autre jeune homme qui demeure à la commune rurale Mejjat. Ce dernier est à son tour arrêté.

Lundi 13 juin, le trafiquant de drogue a été traduit devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance d’Imintanout et les deux autres mis en cause devant le parquet général près la Cour d’appel de Marrakech poursuivis pour détournement et attentat à la pudeur sur une mineure ayant entraîné se défloration et sa grossesse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.