Faits-Divers

Kénitra : Deux meurtres à cause d’ordures

© D.R

Un double crime de meurtre a eu lieu, la nuit du lundi au mardi dernier, au Secteur IV, Kasbat Al Mahdia situé non loin de la ville de Kénitra.

Les causes de ces deux crimes de sang semblent au départ insignifiantes puisqu’elles ne portaient que sur les restes de pastèque jetés par une femme devant le domicile d’une voisine. Celle-ci commence par réprimander le geste de la femme, les reproches se succèdent et font place aux invectives.

L’intervention des deux époux respectifs va aggraver la situation. Chacun décide automatiquement de soutenir sa femme. Seulement, les choses ont mal tourné puisque celui qui était armé d’un couteau a asséné un coup au niveau de la poitrine de l’autre. Pas moins de quelques secondes, ce dernier rendit l’âme et son fils, qui a tout vu, entreprend de se venger tout de suite. S’armant d’une barre de fer il assène un coup mortel au niveau de la tête du meurtrier de son père qui s’évanouit.

La police s’est dépêchée sur la scène du crime pour arrêter le jeune homme et alerter les éléments de la protection civile qui devaient évacuer le survivant vers l’hôpital Al Idrissi. Gravement blessé à la tête, ce dernier a poussé, à mi-chemin, ses derniers soupirs. Le jeune homme devait être traduit, jeudi, devant le parquet général près la Cour d’appel de Kénitra.

Articles similaires

Faits-Divers

Libération de deux victimes d’enlèvement et de séquestration

Les éléments de la brigade antigang du Service préfectoral de la police...

Faits-Divers

Opérations illégales d’avortement et trafic de médicaments: Arrestation de trois individus à Kénitra

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Kenitra, en...

Faits-Divers

Dix ans de prison ferme pour un drogué qui a tué sa mère

Chômeur et drogué, il menait la vie dure à sa famille surtout...

Faits-Divers

Meurtre au marché de gros d’Ouled Taïma

A Ouled Taïma qui relève de la province de Taroudant, un quadragénaire...