Faits-Divers

Ksar El Kebir : Il vient de quitter la prison pour y retourner

© D.R

Ayant la trentaine, un repris de justice, alias Al Khandak, qui a purgé des peines d’emprisonnement pour coups et blessures et qui a fait l’objet de plusieurs notes de recherche à l’échelle nationale a été arrêté par les éléments de la police judiciaire de Ksar El Kebir.

Ce malfrat qui venait, tout récemment, de quitter la prison a fait l’objet de plusieurs plaintes portées par ses victimes, toutes des jeunes femmes. En effet, le malfrat retenait violemment par derrière ses victimes tout en tenant leur cou afin qu’elles ne puissent pas distinguer ses traits et ses signalements. Après quoi, il les délestait de tout ce qu’elles portaient sur elles. Toutefois, le travail de fourmis effectué par les limiers de Ksar El Kebir tout en recourant aux techniques de téléphonie mobile et aux preuves criminelles découvertes sur la scène du crime s’est soldé par la localisation de ce repris de justice alors qu’il était à bord d’un grand taxi en provenance de Larache.

Articles similaires

Faits-Divers

10 ans de réclusion pour un pédophile qui a abusé de 3 écolières

Dix ans de réclusion criminelle, tel a été le verdict rendu, récemment,...

Faits-Divers

Quatre cas de suicide dont trois femmes en trois jours

A Deroua qui relève de la province de Berrechid, une femme, septuagénaire,...

Faits-Divers

12 ans de prison ferme pour une prostituée qui a tué sa copine

Il est rare qu’une femme commette un meurtre. Quand un cas se...

Faits-Divers

Suite à une crise hystérique, il tue sa mère

Tous les habitants de la région de Lahraouiyine, au sud-est de la...