La tante tombe enceinte de son neveu

La tante tombe enceinte de son neveu

En 1983, elle avait onze ans. Son neveu a vu le jour au douar de Sidi Ablah Ou Belaïd,  pas loin du village de Mirleft, situé entre Tiznit et Sidi Ifni. Elle a assisté à sa naissance.

Elle aussi a vécu avec la famille son baptême en faisant les courses et aidant les siens et les voisins dans la cuisine lors des préparatifs. Elle a aussi dansé et chanté lors de la fête. Elle le voyait grandir, au fil du temps, en passant de l’enfance à l’adolescence. Elle le considérait comme son benjamin. En fait, ils étaient très proches l’un de l’autre. Il était donc normal qu’ils soient ainsi, proches et complices. Surtout qu’il est son neveu qu’elle disait aimer tant. Ils se voyaient donc tout le temps. Et seuls. Seulement, personne n’a imaginé que leur relation puisse un jour déboucher sur l’irréparable.

Ils étaient seuls chez elle. Elle a trente ans. Le neveu, lui, en a vingt.  Ils rigolaient, conversaient et se rapprochaient l’un de l’autre. À un moment donné, il a touché son sein avec sa main. Elle n’a pas reculé. Aucun geste de refus de la part de la tante.  

Au contraire, elle s’est jetée sur lui et lui a exprimé son amour. Au fil des minutes, ils se sont retrouvés nus partageant le même lit comme deux amants. La tante et le neveu finissent par coucher ensemble.  Depuis, ils sont devenus amants. Ils partageaient souvent le même lit. Et personne ne s’est rendu compte de leur secret. Mais un jour, ce qui devait arriver arriva. La tante est tombée enceinte. Que devait-elle faire ? La tante aurait voulu se faire avorter, mais elle n’a pas pu. Elle a tenté uniquement de cacher son ventre en portant des vêtements plus larges. Le premier mois, puis le deuxième, le troisième…

et le sixième est arrivé. Son ventre est devenu plus gros. Tout le monde a commencé à remarquer qu’elle était enceinte. Et c’est le scandale. La police est intervenue. Et les deux amants, le neveu et sa tante paternelle, ont été arrêtés, vendredi dernier et traduits devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Tiznit. Une histoire d’inceste qui a secoué toute une région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *