Faits-Divers

L’affaire du cadavre retrouvé au cimetière à Berrechid élucidée

© D.R

Trois jours après la découverte du cadavre d’une personne de sexe masculin au cimetière Sidi Zakour, à Berrechid (cf. notre édition du week-end n° 5697 du vendredi 5 au lundi 8 juillet), les éléments de la police judiciaire relevant de la sûreté de cette ville viennent d’élucider cette affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner en arrêtant, samedi 6 juillet, l’auteur principal et le plaçant en garde à vue, apprend-on d’une source judiciaire. Il s’agit d’un jeune homme, âgé de trente ans, repris de justice, qui a été identifié avec la coordination des éléments de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a ajouté la même source judiciaire qui a précisé qu’il a été repéré et arrêté à l’intérieur d’une maison située à la commune rurale Sidi El Aïdi qui relève de la province de Settat.
L’affaire remonte au mercredi 3 juillet lorsque le cadavre de cet homme a été retrouvé par des passants au cimetière Sidi Zakour qui ont alerté les éléments de la police. Les limiers de la police judiciaire ainsi que leurs collègues de la brigade technique et scientifique ont remarqué de traces de violence sur le corps du défunt, notamment à la tête pour qu’ils déduisent qu’il s’agit bel et bien d’un crime.

Articles similaires

Faits-Divers

Croyant qu’il l’a dénoncé à la police et aux gendarmes, il le tue à coups de pierre

Lundi 8 juillet, au douar Ouled Ahmed situé à la commune rurale...

Faits-Divers

Elle enlève un enfant à Kenitra et l’exploite dans la mendicité à Marrakech

Pour avoir kidnappé et séquestré un enfant de trois ans afin de...

Faits-Divers

Suicide ou meurtre ?

Cette femme, la quarantaine, qui vient d’être blanchie du meurtre de son...

Faits-Divers

Une beuverie sur un pont à Marrakech tourne au drame

Quatre suspects impliqués dans une affaire de meurtre à Marrakech ont été...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux