Accueil Faits-Divers Le cadavre d’une jeune femme retrouvé dans un puits
Faits-Divers

Le cadavre d’une jeune femme retrouvé dans un puits

Ayant disparu, elle a été découverte, trois jours plus tard, corps sans vie.

Agée de vingt-et-un ans, Hafida a disparu de chez elle, dans la région de Tanasrift relevant de la commune rurale Isseksi, dans la province d’Azilal depuis le lundi 26 décembre 2022, vers le soir. Seconde épouse d’un vieil homme et enceinte, elle n’a plus donné signe de vie. Certes, les invités de son beau-frère qui a organisé une petite fête, la nuit de sa disparition, ont remarqué son absence ainsi que celle de la première épouse. Mais, personne n’a vraiment cherché pourquoi et la petite fête s’est poursuivie. Le lendemain, mardi 27 décembre 2022, tout le monde dans la région a appris que Hafida n’a pas passé la nuit chez elle, ni chez ses parents. Elle a disparu la nuit du mardi à mercredi, 27 et 28 décembre 2022. Sa famille, ses proches et ses voisins l’ont cherchée partout dans la région. En vain.

Nous sommes jeudi soir, 29 décembre 2022. Quelques habitants de la région venus puiser de l’eau dans un puits remarquent qu’elle n’est plus limpide. Son goût a également changé. Ils décident de fouiller au fond. Et c’est la mauvaise surprise ! Ils découvrent le cadavre d’un être humain en décomposition avancée. Alertés, les agents de l’autorité publique se dépêchent sur les lieux, suivis des limiers de la gendarmerie royale. Le cadavre est repêché par les éléments de la protection civile et évacué vers la morgue de l’hôpital régional à Beni Mellal. Mais à qui appartient ce cadavre ? C’est évidemment celui de Hafida. S’est-elle donné la mort ? Une hypothèse tout de suite rejetée et par les badauds qui ont assisté au repêchage du cadavre et par les enquêteurs de la gendarmerie royale. Car ils ont remarqué que le cadavre était maculé de sang. L’hypothèse de meurtre devenait de plus en plus plausible. C’est la raison pour laquelle une enquête a été diligentée par les limiers et les proches de Hafida. Ceux-ci observent un sit-in, depuis le vendredi 30 décembre 2022, jour de l’enterrement de la défunte, devant le siège des gendarmes tout en réclamant l’accélération de l’enquête et de révéler le plus tôt possible le résultat de l’autopsie.

Aux dernières nouvelles, trois suspects ont été arrêtés, mardi 3 janvier, à savoir l’époux de la défunte, la première épouse et le frère de cette dernière. Mais, l’enquête est toujours en cours.

Articles similaires

Tué par un trio qui devait lui vendre de l’eau-de-vie

Deux des trois suspects impliqués dans le meurtre d’un jeune homme à...

2 ans de prison ferme pour un drogué qui maltraitait sa mère

Deux ans de prison ferme, tel a été le verdict rendu par...

Un fonctionnaire consulaire espagnol accusé de pédophilie

Refusant d’intervenir pour le compte d’une voisine afin qu’elle obtienne un visa...

2 Arrestations dans un vol à l’intérieur d’une agence de transfert d’argent

C’est tard dans la nuit du jeudi 2 février que les éléments...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus