Accueil Faits-Divers Marrakech : 2 mois de prison avec sursis pour avoir envoyé des vidéos pornographiques à son élève
Faits-Divers

Marrakech : 2 mois de prison avec sursis pour avoir envoyé des vidéos pornographiques à son élève

Pour avoir envoyé des vidéos ayant un contenu pornographique à son élève, via l’application WhatsApp, un enseignant exerçant dans un collège de la ville de Marrakech a été condamné, lundi 5 décembre, par la chambre correctionnelle près le tribunal du première instance, à deux mois de prison avec sursis assortie d’une amende de cinq cents dirhams. L’affaire a éclaté lorsque la mère de ce collégien a remarqué des vidéos pornographiques sur le téléphone de son fils. Lui demandant des explications, sa réponse l’a choquée puisqu’il lui a affirmé que c’est son enseignant qui les lui a envoyées sur WhatsApp. Sans perdre du temps, la mère a conduit son fils, âgé de quatorze ans, chez la police pour porter plainte. Une enquête a été diligentée et l’enseignant a été arrêté. Soumis aux interrogatoires, il a affirmé les avoir envoyées par erreur à l’enfant.

Articles similaires

Démantèlement d’une bande de voleurs de câbles téléphoniques en cuivre

Pas moins de 116 kg de câbles en cuivre ont été saisis,...

En quête d’un emploi elle se retrouve entre les griffes d’un violeur

Il lui a promis de l’aider à trouver un emploi. Seulement, il...

Elle tue sa mère d’un coup de pierre à la tête

Trente jours après le meurtre d’une mère de famille au douar El-Âouina...

Un violeur d’une mineure épinglé

Impliqué dans une affaire de viol ayant entraîné la défloration d’une fille...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux