970x250

Marrakech : De 2 mois avec sursis à 8 mois de prison ferme pour des pirates de données personnelles

Marrakech : De 2 mois avec sursis à 8 mois de prison ferme pour des pirates de données personnelles

La chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Marrakech a rendu, mardi 9 août, son verdict dans l’affaire d’une bande spécialisée dans le piratage de données personnelles qui a été démantelée en mai dernier.

A ce propos, le tribunal a condamné deux suspects dont le propriétaire d’un local aménagé pour la réparation des téléphones portables à 8 mois de prison ferme chacun et trois autres suspects dont un employé dans une société de télécommunications à 6 mois de prison ferme chacun. Un ex-employé dans une société de télécommunications et un septième suspect ont écopé respectivement de 3 et 4 mois de prison ferme. Les deux derniers suspects de la bande ont été condamnés à 2 mois de prison avec sursis. Ces neuf condamnés, âgés entre vingt-trois et quarante-neuf ans, procédaient au piratage et à la vente de données personnelles stockées dans les téléphones mobiles à l’aide d’une application qu’ils ont obtenue par Internet ainsi que le piratage de données bancaires appartenant à des tiers et leur exploitation. Un lot de téléphones portables qui contenaient des données bancaires et personnelles piratées a été saisi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.