Marrakech : De la prison ferme pour trois escrocs

Marrakech : De la prison ferme pour trois escrocs

La chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Marrakech a clos, récemment, l’affaire d’une bande de cinq présumés escrocs dont deux femmes (cf. Aujourd’hui Le Maroc n°4945 du mardi 13 juillet 2021).

Trois suspects ont été jugés coupables alors que deux ont été acquittés. A ce propos, le tribunal a condamné l’accusée principale, qui se faisait passer pour une fonctionnaire, à deux ans et demi de prison ferme alors que ses deux complices dont une jeune femme ont écopé d’un an de prison ferme chacun. L’affaire a éclaté lorsqu’une victime a porté plainte faisant état qu’elle a été arnaquée en achetant un lot de terrain sur la base d’un faux document. L’enquête menée par la police de Marrakech a révélé qu’il s’agit d’une bande d’escrocs qui recourait à la falsification de documents délivrés, en principe, par des administrations officielles pour induire leurs victimes en erreur. Dès que les membres de cette bande empochaient l’argent, ils se volatilisaient.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *