Marrakech : Maltraitée par son amant, elle se jette dans le vide

Marrakech : Maltraitée par son amant,  elle se jette dans le vide

Impliqué dans le meurtre de son amante, une jeune ingénieure, un Marocain résidant à l’étranger a été maintenu, par le parquet général près la Cour d’appel de Marrakech, en détention préventive.

En effet, l’affaire remonte à la nuit du mardi au mercredi, 9 au 10 février, quand un malentendu a éclaté entre les deux amants suivi d’une dispute puis d’une bagarre, à l’intérieur d’un appartement situé dans une résidence du quartier Gueliz, à la cité ocre. Ne supportant plus la violence de son amant, la jeune femme a quitté, en courant, l’appartement pour rejoindre sa sœur et son amant, un ressortissant français, qui occupaient l’appartement d’en face. Ces derniers sont intervenus pour empêcher le MRE de retrouver la jeune fille qui s’est réfugiée à l’intérieur d’une chambre. Dès que le MRE s’est calmé, ils sont, tous les trois, entrés à la chambre pour calmer également la jeune fille. Mais, ils ne l’ont pas trouvée. Elle s’est jetée d’une fenêtre et a rendu l’âme.

Articles similaires

1 Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *