Marrakech : Trois arrestations pour trafic de cocaïne et de l’eau-de-vie

Marrakech : Trois arrestations pour trafic  de cocaïne et de l’eau-de-vie

Pour trafic de l’eau-de-vie, connue communément sous le nom de mahia, une jeune femme qui était en fuite a été appréhendée, dimanche dernier, par les éléments de la police du 2ème arrondissement relevant du district de Gueliz, à Marrakech.

Et pour trafic de cocaïne, une autre femme a été épinglée par les éléments de la police du 16ème arrondissement. Lors de son arrestation, elle était en possession de dix grammes de cocaïne. Son fournisseur qui était à bord d’une autre voiture a pris la poudre d’escampette. Il est activement recherché par la police.

Par ailleurs, le propriétaire d’un café situé au quartier Doha, également à Marrakech, a été arrêté, vendredi dernier pour son implication dans une affaire de trafic de cocaïne. Il semble être le fournisseur d’un trafiquant de drogue qui a été arrêté, il y a plus de deux semaines, en possession d’une vingtaine de capsules de cocaïne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *