Marrakech : Un an de prison ferme pour un escroc qui filoute les chômeurs

Marrakech : Un an de prison ferme pour un escroc qui filoute les chômeurs

Un an de prison ferme assorti d’une amende de mille dirhams, tel a été le verdict rendu par la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de la ville de Marrakech contre un escroc qui promet des contrats de travail à des chômeurs dans une société de confection en Turquie, apprend-on d’une source judiciaire.

Sa complice, la présidente d’une association, a été condamnée, à trois mois de prison avec sursis assortis d’une amende de mille dirhams. Toujours selon la même source judiciaire, le mis en cause principal, condamné à un an de prison ferme, a fondé une société écran qu’il présente comme étant chargée d’aider les chômeurs de travailler dans une société de confection établie en Turquie contre une commission de 6 mille dirhams.

La présidente d’une association de la région d’Ouled Belaguide, commune rurale Oasis Sidi Brahim, dans la région de la ville ocre, se chargeait de lui chercher les victimes contre une commission de 2 mille dirhams. Toujours selon la même source judiciaire, le nombre des victimes semble être d’une quarantaine dont une dizaine qui ont porté plainte contre cet escroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *