Marrakech : Un quinquagénaire viole sa voisine de 11 ans

Marrakech : Un quinquagénaire viole  sa voisine de 11 ans

Nous sommes au Derb des Habous, quartier Al Mellah, à Marrakech, vers le début de l’après-midi du lundi 22 mars. Cette fillette de onze ans jouait non loin de chez elle quand son voisin de cinquante-six ans, un musicien de son état qui jouait avec un groupe artistique, a croisé son chemin.

Il s’est approché d’elle pour lui demander de lui faire une course. Avec l’innocence d’un enfant, elle n’a pas refusé. C’est au moment qu’il l’a sollicitée de l’accompagner pour lui donner de l’argent, qu’il a ouvert la porte de son domicile pour lui demander de rentrer. Effectivement, elle est entrée pour qu’il verrouille la porte. En un clin d’œil, il s’est transformé en un monstre. Il l’a tirée par la main vers une chambre pour la dévêtir. Elle l’a supplié, lui a demandé de la laisser tranquille.

Mais en vain. Il lui a même bouché la bouche avec sa main tout en la menaçant de meurtre si elle continue à manifester la moindre résistance. Sans pitié, il a déboutonné son pantalon et s’est jeté sur elle pour la violer par sodomie. Après avoir assouvi ses besoins bestiaux, il lui a permis de se rhabiller et partir chez elle. Dès qu’elle est retournée chez elle alors qu’elle était dans un état lamentable, elle a tout dévoilé à sa mère. Cette dernière l’a conduite aussitôt au commissariat du 4ème arrondissement de police de Ârsat Maâche pour déposer une plainte. Sans perdre de temps, les policiers se sont dépêchés sur la scène de crime, à savoir le domicile du pédophile, pour l’arrêter et le mettre, ensuite, entre les mains des limiers de la police judiciaire relevant de la préfecture de la sûreté de la cité ocre. Alors que la fillette a été évacuée vers l’hôpital afin de soigner ses blessures et être examinée par un médecin légiste.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *