Meknès : 30 ans et 10 ans de prison ferme après un règlement de comptes

Meknès : 30 ans et 10 ans de prison ferme après un règlement de comptes

Jugé coupable pour homicide volontaire avec guet-apens et préméditation, un père de famille de cinquante ans a été condamné, récemment, par la chambre criminelle près la Cour d’appel de Meknès, à trente ans de réclusion criminelle.

Son complice, un trentenaire, a lui écopé de dix ans de prison ferme. L’affaire remonte à près d’une année et demie lorsque le mis en cause principal s’est armé d’une arme blanche, épaulé par son complice, pour surprendre son voisin, chez lui, à la rue Riad relevant de la commune urbaine Ouislane, à Meknès. Sans pitié, il a criblé son corps de coups de couteau pour ne s’arrêter qu’une fois son voisin, âgé de cinquante-deux ans, a perdu connaissance. Après quoi, il a rebroussé chemin en compagnie de son complice qui l’a protégé contre toute éventuelle intervention d’une tierce personne. La victime qui a été évacuée vers le service des urgences de l’Hôpital Mohammed V à Meknès a rendu l’âme suite à ses graves blessures. Le règlement de comptes était le mobile principal de ce crime.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *