Faits-Divers

Meknès : Trois balles de sommation causent le décès d’un multirécidiviste

© D.R

Un brigadier-chef de police exerçant à la brigade mobile des motards relevant de la préfecture de sûreté de Meknès a été contraint, samedi soir, de faire usage de son arme de service lors d’une intervention visant à arrêter un individu aux antécédents judiciaires multiples pour trafic de drogue, qui a sérieusement mis en danger la vie des citoyens et d’agents de la police à l’aide de l’arme blanche, indique dimanche la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Dans un communiqué, la DGSN précise que le suspect, qui faisait l’objet d’un avis de recherche au niveau national pour désobéissance et menace, a manifesté une résistance violente à l’encontre des agents de sûreté lors de son arrestation, et ce après avoir mis en danger la vie et la sécurité de ses voisins à l’aide d’une grande machette, ce qui a contraint le fonctionnaire de police à tirer trois balles de sommation de son arme de service dont l’une a touché le prévenu causant son décès après son transfert à l’hôpital.

Lors de cette intervention, une personne qui était à proximité du lieu de l’intervention policière a été touchée accidentellement par des éclats d’une balle au niveau de la cheville et a été évacuée à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, ajoute le communiqué.

Articles similaires

Faits-Divers

10 ans de réclusion pour un pédophile qui a abusé de 3 écolières

Dix ans de réclusion criminelle, tel a été le verdict rendu, récemment,...

Faits-Divers

Quatre cas de suicide dont trois femmes en trois jours

A Deroua qui relève de la province de Berrechid, une femme, septuagénaire,...

Faits-Divers

12 ans de prison ferme pour une prostituée qui a tué sa copine

Il est rare qu’une femme commette un meurtre. Quand un cas se...

Faits-Divers

Suite à une crise hystérique, il tue sa mère

Tous les habitants de la région de Lahraouiyine, au sud-est de la...