Nador : Mort mystérieuse de trois jeunes femmes à Ras El Ma

Nador : Mort mystérieuse de trois jeunes femmes à Ras El Ma

A Ras El Ma relevant de la province de Nador, trois jeunes femmes -deux célibataires et une seule mariée- qui travaillaient dans un même restaurant ont été retrouvées, le matin du dimanche dernier, dans des lieux différents, corps sans vie.

Deux d’entre elles sont passées de vie à trépas chez elles alors que la troisième a été évacuée encore en vie vers le service des urgences à l’hôpital Eddarak à Berkane où elle a rendu l’âme. Le fait de travailler dans un même lieu et de rendre, le même jour, l’âme ne pouvait pas passer inaperçu par les limiers de la gendarmerie royale. Ceux-ci ont donc diligenté une enquête minutieuse pour tirer l’affaire au clair. Première difficulté, les cadavres des trois jeunes femmes ne présentaient ni des ecchymoses, ni des traces de violence, selon le constat effectué par les enquêteurs de la gendarmerie royale. C’est pour cela qu’ils ont été évacués vers la morgue à Berkane afin d’être soumis à une autopsie permettant par conséquent de déterminer exactement la cause de la mort. Les investigations –qui ne sont pas encore terminées- ont permis d’apprendre que les trois jeunes femmes étaient, la veille, c’est-à-dire la nuit du samedi au dimanche, en compagnie de trois jeunes hommes, pour une soirée bien arrosée.

L’enquête a également révélé que les six personnes, à savoir les trois jeunes femmes et les trois jeunes hommes ont ressenti de la fatigue et des maux de ventre. C’est la raison pour laquelle ils n’ont pas pu continuer leur soirée et ont décidé que chacun rentre chez lui afin de prendre un médicament pour calmer ses douleurs. Cependant les enquêteurs ont appris que les trois jeunes hommes qui étaient en compagnie des trois jeunes femmes décédées ont également été évacués vers le service des urgences de l’hôpital Eddarak, à Berkane. Ces derniers sont encore en vie et reçoivent encore les soins nécessaires. Quel est le mobile de ces décès mystérieux ? L’hypothèse la plus plausible est que les boissons alcoolisées étaient frelatées. Mais seule l’autopsie donnera une explication scientifique à la mort de ces trois jeunes femmes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *