Oujda : Une adolescente fugue de chez elle pour retrouver son amant

Oujda : Une adolescente fugue de chez elle pour retrouver son amant

Il roule à bord de son vélomoteur quand deux motards de la police relevant de la sûreté urbaine à Oujda lui demandent de s’arrêter.

Derrière lui, se tient une fille, très jeune. Il leur décline sa carte d’identité nationale ainsi que les papiers de son vélomoteur. Et l’adolescente, qui est-elle ? lui demandent-ils. Perturbé, le jeune homme balbutie une réponse qui ne convainc pas les policiers. Tous les deux sont conduits au commissariat. Pointés, le jeune homme semble ne pas être fiché, alors que l’adolescente fait l’objet d’un signalement auprès de la police effectué par sa famille. Elle est sortie de chez elle pour ne plus donner signe de vie. L’adolescente affirme aux limiers d’Oujda qu’effectivement elle avait quitté le foyer parental suite à un malentendu avec ses parents. Avant de sortir de chez elle, a-t-elle ajouté, elle avait téléphoné à ce jeune homme qu’elle avait connu, depuis trois mois, via Facebook. Elle précise qu’elle l’a rencontré deux ou trois fois sans se rendre chez lui. Mais, quand elle a fugué, elle l’a accompagné chez lui. Elle a affirmé aux enquêteurs qu’il l’a obligée à partager avec lui le même lit.

Une déclaration que le jeune homme rejette en bloc tout en précisant qu’elle était parfaitement consentante. Il n’était également pas au courant qu’elle était encore mineure puisqu’elle lui a dit être âgée de vingt ans, précise-t-il. En examinant la mémoire de leurs téléphones portables, les enquêteurs ont découvert plusieurs échanges de messages d’amour.
Le jeune homme a été maintenu en détention préventive en retenant contre lui l’accusation de détournement d’une mineure et attentat à la pudeur. Quant à l’adolescente, elle a été mise entre les mains de ses parents.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *