Ouverture d’une enquête contre une policière à Azemmour

Ouverture d’une enquête contre une policière à Azemmour

Elle a commis des actes criminels contre des biens de son supérieur hiérarchique

La Brigade locale de la police judiciaire d’Azemmour a ouvert, mercredi soir, une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer les circonstances de la perpétration par une fonctionnaire de police, exerçant au centre d’enregistrement des données identitaires (CEDI) à El Jadida, d’actes criminels visant à infliger des dommages matériels à la voiture particulière ainsi qu’aux vitres des fenêtres du domicile de son supérieur hiérarchique direct.

Selon les informations préliminaires de l’enquête, la policière s’est déplacée à bord de sa voiture particulière vers le domicile du chef du CEDI à Azemmour, actuellement en congé annuel, où elle a infligé des dommages matériels à la voiture du concerné et aux fenêtres de son domicile, et ce pour des raisons que l’enquête préliminaire s’emploie à identifier pour en dévoiler la vérité complète, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. La DGSN attendra les résultats de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent dans cette affaire, afin de pouvoir prendre les décisions administratives prévues dans les dispositions du statut fondamental des fonctionnaires de la Sûreté nationale, conclut le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *