Pour se venger de lui, elle demande à deux mineures de l’accuser de pédophilie

Pour se venger de lui, elle demande à deux mineures de l’accuser de pédophilie

Toutes les deux sont mineures. Alors qu’elles devaient être sur les bancs de l’école, elles sillonnent les quatre coins du centre-ville de Casablanca pour vendre des petits paquets de mouchoirs en papier.

En fait, elles passent toutes leurs journées en quête de clients. Et quand elles veulent faire leurs besoins, elles n’ont d’autre choix que de rentrer aux toilettes de l’un des cafés situés sur les lieux. Bref, tous les serveurs les connaissent. Mais, dernièrement, elles ont accusé l’un d’eux de pédophilie. Chacune d’elles s’est adressée à sa mère pour lui expliquer que le serveur en cause s’infiltrait aux toilettes à chaque fois qu’elle y rentrait pour abuser d’elle. Les deux mamans n’ont pas hésité à aller porter plainte. Les enquêteurs de la police judiciaire l’arrêtent et le soumettent aux interrogatoires. Le serveur se disculpe tout en expliquant qu’il s’agit d’un coup monté pour le jeter en prison, sans pour autant dire par qui ni pourquoi.

Quant aux deux mineures, elles persistent et signent qu’elles ont été violées par le serveur. Maintenu en garde à vue, il est traduit devant le parquet général près la Cour d’appel de Casablanca. En l’interrogeant et en entendant les deux filles, il décide de le maintenir en détention préventive et le mettre entre les mains du juge d’instruction. Mais le serveur clame toujours aussi fort son innocence. Devant l’insistance du serveur, le juge d’instruction décide de soumettre les deux filles à un interrogatoire plus serré. Les martelant de questions, les deux filles commencent à se contredire. C’est à ce moment-là que le magistrat leur conseille de dire la vérité.

Effectivement, elles lâchent le morceau. Elles révèlent qu’elles ont été engagées par une jeune femme qui vend des cigarettes au détail à côté du café où travaille le serveur en cause. Elles ajoutent au juge d’instruction que cette jeune femme avait l’intention de se venger du serveur qui lui refusait l’accès aux toilettes. Le serveur a été relâché mais il reste poursuivi en liberté provisoire. La jeune femme qui a engagé les deux filles mineures a disparu de son coin. Elle est activement recherchée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *