Faits-Divers

Prison à vie pour le meurtrier de ses deux enfants

© D.R

Pour avoir tué ses deux fils à Taza, un père de famille a été condamné, récemment, par la chambre criminelle près la Cour d’appel de la même ville à la peine à perpétuité.
Ce double crime, qui a eu pour théâtre le douar El Askar à Taza, remonte à six mois. En effet, le mercredi 25 octobre, tôt le matin, ce père de famille, âgé de soixante-cinq ans, a asséné des coups de couteau mortels à sa fille aînée, âgée de vingt-sept ans, et son fils, âgé de dix-neuf ans, avant de s’acharner contre son épouse et l’un de ses trois autres enfants dont une fille. Gravement blessés, l’épouse et son enfant ont été évacués vers le service des urgences de l’hôpital régional de la ville. Après quelques jours, ils se sont rétablis, échappant de justesse au massacre. L’intervention des voisins était dans ce sens salutaire. Derrière ce carnage serait un désir de vengeance de la part du père, son épouse aurait porté plainte contre lui l’accusant d’actes de pédophilie envers l’un de ses enfants.
Lors de l’examen de cette affaire qui a secoué la ville de Taza et environs, l’avocat de la défense a présenté une requête afin de soumettre le mis en cause à une expertise médicale pour déterminer s’il était apte mentalement lors de son acte criminel et donc s’il est responsable de ses crimes contre ses deux enfants. Une requête qui a été rejetée par la Cour qui l’a jugé coupable d’homicide volontaire avec préméditation et guet-apens.

Articles similaires

Faits-Divers

Démantèlement d’une bande de cambrioleurs d’unités industrielles

Mardi 14 mai, quatre malfaiteurs qui ont constitué une bande ont été...

Faits-Divers

Découverte de trois cadavres à Marrakech et Agadir

Le cadavre d’un homme, septuagénaire, a été retrouvé, mardi 14 mai, vers...

Faits-Divers

L’affaire de disparition d’une adolescente à Ben Ahmed résolue

Ayant décidé un jour d’abandonner ses études pour aller chercher un emploi...

Faits-Divers

La directrice d’une agence de voyages maintenue en garde à vue

Abandonnés après être arrivés à La Mecque par l’agence de voyages qui...