Sefrou : Une femme escroc épinglée

Sefrou : Une femme escroc épinglée

Une mère de famille, âgée de quarante-deux ans, accusée d’escroquerie, a été traduite, hier, dimanche, par les éléments de la police judiciaire relevant du district régional de la sûreté de Sefrou, devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance de la même ville.

Elle faisait croire surtout aux jeunes chômeurs qu’elle pouvait les aider à aller travailler dans les champs agricoles en France, un «service» qu’elle rendait contre des sommes d’argent allant de treize à trente mille dirhams.

Et comme c’est souvent le cas, une fois l’argent en poche elle ne donnait plus signe de vie. L’une de ses victimes a fini par porter plainte auprès du procureur du Roi qui a donné ses instructions pour entamer une enquête. Une dizaine de victimes a été identifiée et les limiers cherchent si cette femme escroc a des complices.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *