Sidi Ifni : Un muezzin mortellement poignardé par un malade mental

Sidi Ifni : Un muezzin mortellement poignardé par un malade mental

Un jeune homme, âgé de vingt-six ans, souffrant de troubles mentaux, a mis fin, vendredi dernier au soir, à la vie du muezzin de la mosquée du douar Aghir Aouzmour relevant de la commune rurale Anfeg, dans la province de Sidi Ifni.

En fait, le meurtre de ce père de famille, âgé de quatre-vingt ans, n’était pas le premier acte criminel que ce jeune homme avait commis au douar. Il avait perpétré plusieurs autres méfaits dont le dernier remonte au matin d’Aïd El Fitr, jeudi 13 mai, lorsqu’il a abattu un âne. A ce propos, les habitants du douar ont porté plainte auprès des autorités locales réclamant que ce malade mental soit évacué vers l’hôpital psychiatrique. Mais en vain. Neuf jours plus tard, il a commis l’irréparable en tuant le muezzin à coups de couteau. Entamant une enquête et effectuant les investigations nécessaires, les gendarmes de la région d’Anfeg sont arrivés à arrêter le meurtrier au douar Id Gassem relevant d’Ibder.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *