Tamansourt : Un faux Youtubeur tente de détourner une mineure

Tamansourt : Un faux Youtubeur  tente de détourner une mineure

Nous sommes à Tamansourt, une ville située à dix kilomètres au nord-ouest de Marrakech. La famille d’une adolescente de seize ans se rend chez la gendarmerie royale de la ville pour l’informer de la disparition de leur fille dans des circonstances mystérieuses.

L’enquête commence aussitôt en interrogeant ses amies et copines. Des investigations qui portent leurs fruits puisqu’ils arrivent à savoir que l’adolescente aurait voyagé à Settat pour rejoindre un Youtubeur, très connu dans le monde du Net.
Jouant le rôle d’un client qui a l’intention d’insérer une publicité dans la chaîne de ce Youtubeur, un élément de la gendarmerie royale lui téléphone pour négocier le prix tout en fixant un rendez-vous qui doit avoir lieu à Settat. Dès l’échange des présentations entre le prétendu client et le Youtubeur, ce dernier se retrouve encerclé par plusieurs gendarmes. Perturbé, il ne sait quoi faire, ni quoi dire quand les enquêteurs l’accusent de détournement d’une fille mineure. De quelle mineure parlent-ils ? leur demande-t-il tout en leur expliquant qu’il n’entretient aucune relation amoureuse avec aucune mineure. Les enquêteurs lui disent qu’il ne sert à rien de nier. Mais il clame haut et fort son innocence et pour le prouver il propose son aide pour retrouver l’adolescente. Les limiers acceptent de jouer le jeu. C’est ainsi qu’il publie une vidéo sur sa chaîne dans laquelle il propose à l’adolescente de la rencontrer. Une invitation qui ne tarde pas à trouver réponse de la part de l’adolescente disparue. Dès qu’elle le regarde, elle se jette dans ses bras en sanglotant. Devant les regards des limiers habillés en civil, elle exprime son amour pour ce Youtubeur qui semble être étonné de n’avoir jamais vu cette adolescente, ni chatté au moins une fois avec elle. Que s’est-il passé au juste ?

L’adolescente affirme aux gendarmes qu’un jeune homme qui a usurpé l’identité de ce célèbre Youtubeur a engagé avec elle une discussion via Facebook pour lui proposer de se rencontrer à Settat tout en lui déclarant sa flamme. Sautant de joie elle accepte sur-le-champ. N’avisant même pas ses parents, elle va à la rencontre du prétendu Youtubeur. Mais quelle ne fut sa surprise, en arrivant à la gare routière de Settat et descendant de l’autocar, de découvrir que la personne qui l’attendait n’était pas la bonne. Rapidement, elle prend la fuite. Heureusement pour elle, elle rencontre deux jeunes étudiantes universitaires, originaires de Khouribga, qui ont bien voulu l’accueillir chez elles durant cinq jours sans lui demander quoi que ce soit. Une enquête a été entamée par les gendarmes pour identifier ce faux Youtubeur et l’arrêter.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *