970x250

Tan-Tan : Un adolescent étranglé à mort par un marchand ambulant

Tan-Tan : Un adolescent étranglé à mort par un marchand ambulant

Nous sommes dans la ville de Tan-Tan. A la rue n°1, quartier El Jadid, non loin de la mosquée Al Ghaba, une valise renfermant le cadavre d’une personne de sexe masculin enveloppé dans un sachet en plastique de couleur noire a été retrouvé, le matin du dimanche 25 septembre, par des passants.

Alertés, les éléments de la police judiciaire relevant du district provincial de la sûreté de la ville se sont dépêchés sur les lieux. Un constat d’usage a été effectué par les limiers. Le cadavre semble celui d’un adolescent, qui ne présente aucune trace de violence. Bref, il a été rapidement identifié parce que le garçon est connu dans la ville. Il s’agit d’un adolescent de seize ans, sans domicile fixe, qui fréquentait souvent les rues donnant sur le boulevard Mohammed V. Vers midi, l’information a déjà circulé à travers les quatre coins de la ville. Un chauffeur qui dispose d’un véhicule de transport de marchandise, Honda, qui était en quête de client s’est souvenu qu’il a conduit, le matin tôt, un marchand ambulant des effets vestimentaires vers le lieu où le cadavre a été retrouvé. Alors, il s’est rendu au commissariat de police pour révéler aux enquêteurs les informations dont il dispose. Il leur a affirmé qu’il a été sollicité par le marchand ambulant qui portait une valise de le conduire jusqu’au quartier El Jadid. Il a précisé que le marchand ambulant, également très connu par les habitants de la ville, est descendu non loin de la mosquée Al Ghaba. Il leur a même indiqué sa demeure qui se situe à la rue Ouled Dlim. Au début de l’après-midi, les limiers ont effectué une descente sur le domicile du marchand ambulant. Ne manifestant aucune résistance, ce dernier a été arrêté et conduit vers le commissariat afin d’être soumis aux interrogatoires. Bref, il a avoué être l’auteur du crime. Il a précisé aux enquêteurs qu’il a invité l’adolescent pour le déjeuner. Mais pourquoi un marchand ambulant invite-t-il un SDF et de surcroît mineur? A cette question il a répondu aux enquêteurs qu’il n’est ni pédophile ni homosexuel. Et d’ajouter que l’adolescent s’apprêtait à lui voler un objet. Et une dispute a éclaté entre les deux. Le marchand ambulant donne un violent coup de poing à son antagoniste qui tombe par terre. Alors il se jette sur lui et l’étrangle à mort. Après quoi, il a enveloppé le cadavre dans un sachet en plastique et l’a mis dans une valise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *