Faits-Divers

Tanger : 30 ans de prison pour avoir tué sa maîtresse par overdose

© D.R

L’autopsie a révélé que la fille ne porte aucune trace de violence et que la mort a eu lieu à la suite d’une surdose de drogue.

Nous sommes à la chambre criminelle près la Cour d’appel de Tanger. Au box des accusés, comparaissent, ce jeudi 27 septembre, quatre jeunes hommes impliqués dans une affaire de meurtre d’une jeune fille. Le principal mis en cause, M.S, alias Al Kasri, est poursuivi pour homicide volontaire et ivresse et les trois autres suspects, dont le frère d’Al Kasri, pour non-dénonciation d’un crime.

L’affaire remonte à octobre 2017. Le cadavre d’une jeune fille a été découvert au milieu d’un oued situé non loin de la gare de trains de Tanger. Le rapport de l’autopsie a révélé que la fille semble avoir entre vingt-quatre et vingt-six ans et ne porte aucune trace de violence tout en précisant que la mort a eu lieu à la suite d’une une surdose de drogue.

L’enquête policière a permis de savoir que la jeune fille a passé la nuit en compagnie de quatre jeunes hommes, tous des marchands ambulants. Identifiés, ces derniers ont été arrêtés et soumis aux interrogatoires. Selon leurs déclarations, trois des quatre suspects, à savoir B.S, M.Y et A.Y, étaient en train de se droguer et se soûler quand Al Kasri les a rejoints en compagnie d’une jeune fille.

Seulement, ils ont remarqué qu’il lui ajoutait à chaque fois des comprimés psychotropes et de la cocaïne. Les trois amis qui ont mis Al Kasri en cause ont ajouté lors de leur interrogatoire qu’ils ont quitté les lieux après qu’elle a perdu connaissance. En effet, ils ont donné les mêmes déclarations devant la Cour qui a jugé Al Kasri coupable d’homicide volontaire et l’a condamné à 30 ans de réclusion criminelle. Quant à son frère, B. S, il a écopé de 2 ans de prison ferme. Les deux autres suspects ont été condamnés à un an de prison ferme pour non-dénonciation.

Articles similaires

Faits-Divers

Braquage d’une station d’essence à Ouled Taïma

Les éléments de la police judiciaire relevant de la sûreté d’Ouled Taïma...

Faits-Divers

Une relation homosexuelle finit dans le sang

Sans aucun doute, ceux qui fréquentaient ce bain maure d’Aïn Taoujdate, ce...

Faits-Divers

A Fkih Ben Saleh, un coup de couteau met fin à la vie d’un marchand de chaussures

Un jeune homme de vingt-quatre ans, marchand d’épices, qui a tué un...

Faits-Divers

Pour faux et usage de faux, deux gendarmes maintenus en état d’arrestation

La chambre du conseil relevant de la Cour d’appel de Settat a...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux