Tanger : Le meurtre d’un commerçant élucidé neuf mois après

Tanger : Le meurtre d’un commerçant élucidé neuf mois après

Nous sommes dans la région de Malabata, à Tanger.

Autour d’un commerce, un cordon sécuritaire a été dressé, mardi 9 novembre, vers le début de l’après-midi, par les limiers de la police judiciaire. Plusieurs policiers se trouvent sur les lieux pour assurer la sécurité et ne pas permettre aux badauds de s’approcher de la scène du crime. En effet, il y a près de neuf mois un meurtre y a été commis et a coûté la vie à un père de famille, âgé de quarante-deux ans. L’affaire remonte à la nuit du lundi 8 février 2021 lorsque ce père de trois enfants dont le benjamin avait juste un an et sept mois a tardé à rentrer chez lui. De coutume, il fermait le commerce vers 20h et regagnait son domicile au maximum vers 22 h. Mais cette nuitlà il a largement dépassé cette heure sans pour autant donner signe de vie. Son épouse lui a téléphoné à maintes reprises.

Pas de réponse. C’est ainsi qu’elle s’est adressée à l’un de ses amis pour lui demander de s’assurer qu’il est encore au commerce. Ce dernier a également sollicité l’un de ses amis, un chauffeur de petit taxi, d’aller voir si le commerce est encore ouvert. En y arrivant, ce taximan a remarqué que le rideau est baissé mais pas totalement fermé. La lumière était également encore allumée. C’est ainsi que le chauffeur de taxi a fait appel à un policier qui se tenait non loin du commerce pour s’assurer que le commerçant y était encore ou non. Effectivement il l’a aidé à lever le rideau. Et c’était la mauvaise surprise, le commerçant était corps sans vie, gisant dans une mare de sang, les mains ligotées. Ce crime n’a été élucidé que vendredi dernier, 5 novembre, lorsque le mis en cause a été arrêté à Casablanca et est passé aux aveux. Le motif n’était autre que le vol.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *